Le Soundpainting 

jouer, imaginer, créer, oser ...

¿  vous  avez  dit  soundpainting  ...

 

Inventé par Walter Thompson à Woodstock, New York en 1974, le Soundpainting est un langage de signes, universel et multidisciplinaire, permettant la composition en temps réel, pour les musiciens, les comédiens, les danseurs et les artistes visuels. 

A ce jour, en 2014, le langage comporte plus de 1200 gestes signés par le Soundpainter pour indiquer aux performers le type de matériau demandé.

La composition est créée  au moyen des paramètres définis par les phrases de signes.

 

Le Soundpainter, se tenant en face du groupe, communique avec lui par des séries de signes, en se servant de ses mains et de son corps, indiquant ainsi quels matériaux spécifiques et/ou aléatoires les performers auront à exécuter.

Le Soundpainter se sert des réponses des performers, les modelant, leur donnant une forme, puis signe une autre série de gestes, une phrase, et ainsi de suite, continuant le processus de composition de la pièce.

 

Les gestes du Soundpainting sont signés en utilisant une syntaxe : Qui, Quoi, Comment, Quand. Certains gestes indiquent un matériau spécifique à exécuter, d’autres précisent des styles définis, des genres, des concepts aléatoires, des improvisations, des disciplines artistiques, des emplacements sur scène, des costumes, des accessoires, etc ...

QUI - QUOI - COMMENT - QUAND - QUI - QUOI - COMMENT - QUAND - QUI - QUOI - COMMENT - QUAND - QUI - QUOI - COMMENT - QUAND - QUI - QUOI - COMMENT - QUAND